Qu’est-ce que l’hypersensibilité ?

hypersensibilite
4 min de lecture

Qu’est-ce que l’hypersensibilité ?

Avant tout, je ne suis pas une experte de l’hypersensibilité. Je suis seulement une hypersensible qui s’est passionnée de ce sujet afin d’en apprendre davantage sur moi-même et sur cette sensibilité exacerbée.

En découvrant mon hypersensibilité, j’ai eu envie de tout connaître d’elle afin qu’elle n’ait plus aucun secret pour moi. Je n’ai cessé et ne cesse de m’informer sur ce sujet à travers des articles, des livres, des podcasts…

La description que je vais te donner de l’hypersensibilité est le fruit de mes nombreuses recherches sur ce sujet, de mes expériences et de ce que j’ai découvert sur celle-ci.

L’hypersensibilité, qu’est-ce que c’est?

Tout d’abord, l’hypersensibilité n’est pas une maladie, un trouble du comportement, une pathologie ou un problème psychiatrique !! Cette précision est nécessaire car de nombreux articles et certains livres la considèrent comme telle.

Bien qu’il n’existe pas de définition officielle, l’hypersensibilité désigne tout de même une sensibilité plus élevée, plus intense que la moyenne. Cette sensibilité se manifeste :

  • au niveau sensoriel avec une exacerbation d’un ou plusieurs sens (hyperesthésie),
  • au niveau émotionnel avec une hyperémotivité
  • et une grande majorité de personnes hypersensibles ont également une hyperempathie

Pour certains, l’hypersensibilité est un tempérament (inné), pour d’autres, elle est un trait de caractère (influencé par l’environnement). En réalité, j’ai l’impression que l’hypersensibilité est un mélange des deux : un tempérament qui s’intensifie plus ou moins selon l’environnement dans lequel la personne évolue.

Selon Saverio Tomasella, psychanalyste, docteur en psychopathologie, écrivain et fondateur de l’Observatoire de l’ultrasensibilité, l’hypersensibilité ou ultrasensibilité comme il l’a appelée désigne le plus souvent “soit une intense réceptivité, soit une forte émotivité, soit une grande expressivité”. Elle est liée indéniablement à la sympathie, à l’empathie et à la compassion et est indissociable de l’intuition et d’une importante aptitude à ressentir des sentiments, puis à les exprimer.

Il explique également que l’hypersensibilité repose sur un phénomène d’amplification. Cela signifie que les ressentis sont nourris à l’intérieur de nous, amplifiés, auto-entretenus. Cela me parle beaucoup car j’ai très souvent l’impression de me monter la tête toute seule ou d’amplifier mes émotions lorsque je ne les exprime pas tout de suite. Une vraie cocotte minute ! 

Selon Elaine N. Aron, chercheuse américaine en psychologie et experte dans la recherche sur l’hypersensibilité, 15 à 20% de la population serait hypersensible, soit environ 1 personne sur 5. A l’échelle de la France, cela représenterait un peu plus de 13 millions de personnes. Une étude plus récente effectuée auprès de plus de 900 personnes estime que les personnes hypersensibles représenteraient plutôt plus de 30% de la population (soit 1 personne sur 3, soit près de 22 millions de personnes). Parmi ces personnes hypersensibles, 70% auraient un tempérament introverti, tandis que 30% auraient un tempérament extraverti. En réalité, c’est un peu plus complexe que cela. Je t’expliquerai tout dans un prochain article consacré aux différences entre les hypersensibles introvertis, extravertis et ambivertis.

Il est important de rappeler que l’hypersensibilité peut se traduire de différentes façons chez les personnes tant elle est attachée à leur histoire personnelle et à l’environnement dans lequel elles ont évolué.

En effet, même si l’hypersensibilité est en partie innée, son évolution et son degré d’intensité dépendent en très grande partie de l’environnement, de l’entourage et des conditions dans lesquelles les personnes ont grandi lorsqu’elles étaient enfant. Si tu veux en savoir plus, je t’invite à lire mon article sur les sources de l’hypersensibilité dans lequel j’aborde ce sujet en détail.

Par ailleurs, il est incontestable que les blessures de l’âme entretiennent et amplifient cette sensibilité. Ces blessures, au nombre de 5, sont le rejet, l’abandon, l’humiliation, la trahison et l’injustice.

C’est en raison de toutes ces explications que toutes les personnes douées d’une grande sensibilité ne se ressemblent pas et présentent au contraire de nombreuses différences.

Toutefois, malgré ces différences, il existe tout de même certaines caractéristiques communes à l’ensemble des personnes hypersensibles. Si tu souhaites les découvrir, je t’invite à lire mon article sur les caractéristiques de l’hypersensibilité.


Comme tu peux le constater, il n’existe pas vraiment de définition officielle de l’hypersensibilité. À ce jour, elle est encore un sujet méconnu même si les informations la concernant deviennent de plus en plus nombreuses. 

Il faut continuer à informer sur ce sujet car beaucoup de personnes hypersensibles ignorent qu’elles le sont. Elles n’ont alors pas les clés pour vivre de manière apaisée avec cette sensibilité élevée.

Néanmoins, il est important de souligner que les choses commencent à bouger puisqu’une journée de l’hypersensibilité a été créée. Elle se fêtera, chaque année, le 13 janvier et a pour objectif de mieux faire connaître la sensibilité et les caractéristiques de la sensibilité élevée.

Ne perdons pas espoir, un jour, notre sensibilité sera considérée à sa juste valeur ! La création de cette journée en est la preuve !

Et toi, comment définirais-tu l’hypersensibilité ? Que représente-t-elle pour toi ?

N’hésite pas à me laisser un commentaire ou à m’écrire un message en me faisant part de ton témoignage et/ou de ton avis ! 🙂 

Sensiblement 🌸


Un commentaire sur “Qu’est-ce que l’hypersensibilité ?

  1. Pingback: Qu'est-ce que l'hyperémotivité ? - Supersensibilité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonne-toi à ma newsletter !

Être abonné.e à ma newsletter c'est : être informé.e de la publication des nouveaux articles et recevoir des informations de qualité sur l'hypersensibilité !

Pas de spam, pas d'information inutile et surtout pas de mail tous les jours !