L’introspection d’une hypersensible

mon introspection
6 min de lecture

Mon introspection, mon hypersensibilité.

Dans un premier temps, je tiens à préciser que l’article « l’introspection d’une hypersensible » est un article introductif. Il est le premier d’une longue série consacrée à mon introspection et à ce que j’ai découvert sur ma personnalité, sur mon hypersensibilité et sur l’hypersensibilité en général.

Pour réaliser cette introspection, j’ai suivi les conseils que tu trouveras dans l’article « mes conseils pour apprendre à se découvrir ».

En découvrant mon hypersensibilité, j’ai compris beaucoup de choses sur ma personnalité, sur mes comportements et les réactions que je pouvais avoir. C’est assez fou quand je pense à quel point j’ai pu aller dans la profondeur de mon âme et surtout à quel point ma vie est liée à mes émotions et ma sensibilité.  

L’écriture des articles sur mon introspection m’a alors permis de vivre des émotions que je n’avais encore jamais ressenties jusque-là : un mélange de fierté, de joie, de tristesse, de compassion, tout en même temps ! C’était volcanique ! Je me suis sentie parfois perdue car, même si j’avais l’impression de me connaître, je ne savais plus qui j’étais en dehors de cette hypersensibilité. Guidait-elle ma vie ? N’étais-je qu’une hypersensible ? 

Finalement, en prenant du recul, je me suis rendue compte que je n’étais pas qu’une personne hypersensible (comme c’est le cas pour toi aussi, tu n’es pas qu’un ou une hypersensible, tu es bien plus !). 

Alors bien-sûr, de nombreux traits de notre personnalité sont indéniablement liés à cette hypersensibilité, mais pas que. D’autres sont liés à notre caractère, à notre personnalité, à notre passé, aux expériences que nous avons vécues, qu’elles soient positives ou négatives. Le passé peut influencer le présent de manière considérable. C’est d’ailleurs en partie pour cette raison que j’ai entrepris de réaliser mon introspection : pour être pleinement et entièrement moi. Je n’avais plus envie d’être figée dans ce passé. J’avais envie d’avancer et de vivre ma vie comme je le souhaitais, sans blessure, sans rancœur, sans peine. 

J’ai fait le choix de consacrer, au sein de ce blog, tout une partie à mon introspection en tant qu’hypersensible.

Cette introspection que j’ai écrite est le fruit d’un long travail personnel que j’ai mené durant de longs mois et que je continue de mener quotidiennement. 

Dans cette introspection, je te parlerai de mon hypersensibilité, de comment celle-ci se manifeste dans mon quotidien à travers de nombreux “exemples” et comment je suis parvenue, jour après jour, à en faire une supersensibilité

Je te parlerai également de mes angoisses, de ma culpabilité et de comment j’ai réussi à les apaiser. J’aborderai bien d’autres sujets qui te permettront d’avoir de nombreux exemples sur les manifestations de cette hypersensibilité mais aussi de nombreux conseils pour l’accepter, pour t’accepter tel que tu es. 

Je t’expliquerai les différentes étapes de cette introspection, les questions que je me suis posées, les difficultés que j’ai rencontrées et celles que je rencontre encore. Toutes ces étapes ont été nécessaires pour devenir une meilleure version de moi-même. Sache surtout que si j’y suis parvenue, tu en es tout aussi capable.

Toutefois, je tiens à apporter une précision importante ! J’ai un caractère extraverti et fait donc partie de ces 30% d’hypersensibles extravertis (si tu veux en savoir plus sur ces pourcentages, je t’invite à lire mon article « qu’est-ce que l’hypersensibilité ? » 🙂). J’apporte cette précision car j’ai pu lire de nombreux livres et articles sur l’hypersensibilité et la très grande majorité parlait de l’introversion et de ses “conséquences” sur la vie sociale (phobie sociale, besoin de solitude, retrait…). Je ne me suis pas retrouvée dans ces descriptions jusqu’à, parfois, douter de ma propre hypersensibilité et douter de qui je suis vraiment. 

Alors peut-être que certains d’entre vous ne s’identifieront pas particulièrement à mon témoignage et CE N’EST PAS GRAVE ! L’important avant tout est de pouvoir mettre un mot sur cette “différence” que l’on ressent au plus profond de nous. 

Les résultats de l’introspection d’une hypersensible

L’introduction a assez duré, passons aux choses sérieuses ! Après de longs mois de travail, place aux résultats de mon introspection :

  1. Je suis une personne hyperempathique, l’une des grandes caractéristiques des personnes hypersensibles. Pour mieux comprendre cette caractéristique, je t’invite à lire mes articles « qu’est-ce que l’hyperempathie ? » et « l’hyperempathie – mon empathie exacerbée » dans lequel je témoignage de cette empathie dans mon quotidien.
  2. Toutes mes émotions sont vécues avec intensité – c’est ce que j’appelle “la tempête émotionnelle”.
  3. Je peux ressentir énormément de culpabilité à la suite d’une tempête émotionnelle lorsque j’ai le sentiment d’avoir perdu totalement le contrôle. 
  4. Il m’arrive parfois d’être en “surcharge émotionnelle” lorsque mes sens ont été trop stimulés, comme si mon cerveau disjonctait. Dans ce cas, soit je suis à fleur de peau, soit je ne ressens absolument plus rien.
  5. J’ai de très fortes angoisses qui me font perdre totalement pied et me déconnectent parfois de la réalité.
  6. Je suis hyperesthésique, c’est-à-dire que j’ai les sens très développés (notamment l’ouïe, l’odorat ou encore le toucher). 
  7. Mes pensées sont en arborescence, mon cerveau est en ébullition permanente. Je pense trop, tout le temps, constamment. J’analyse tout ce qui se passe autour de moi et je m’analyse beaucoup. 
  8. Pendant très longtemps, j’ai eu un terrible manque de confiance en moi. Aujourd’hui, je me sens beaucoup mieux dans ma tête et dans mon corps mais le chemin est long et il m’arrive encore de douter. 
  9. Le regard des autres a toujours (moins maintenant) été extrêmement important, comme si je vivais à travers les autres, jusqu’à parfois m’oublier totalement. 
  10. L’injustice, les comportements révoltants me procurent un sentiment de colère très profond. Parfois, j’ai l’impression d’être une révolutionnaire dans l’âme.
  11. Les personnes hypersensibles sont connues pour leur créativité. Je ne me suis jamais sentie créative jusqu’à aujourd’hui où j’apprends, grâce à ma mission de vie, à développer ma créativité.
  12. Le monde professionnel est un monde dans lequel je n’ai pas trouvé ma place. Je parle ici des entreprises et du statut de salarié. J’ai beaucoup de mal avec l’autorité, l’hypocrisie et la méchanceté dont font preuve certaines personnes dans le monde du travail. 

Chacun de ces points fera l’objet d’un article pour en parler avec plus de profondeur. En parallèle, je publierai également d’autres articles pour témoigner de mon quotidien en tant qu’hypersensible. J’aborderai notamment le sujet des relations amoureuses, du harcèlement scolaire, de ma relation avec un homme malveillant (pour ne pas dire pervers narcissique). 

Je te donnerai ensuite les conseils qui m’ont aidée à réaliser cette introspection et à mieux vivre avec mon hypersensibilité. Je t’expliquerai alors comment je suis parvenue à faire de mon empathie une alliée, à accueillir mes émotions pour les comprendre ou encore à me détacher du sentiment de culpabilité (et bien d’autres conseils).

⚠️ Ce ne sont pas des conseils miracles. Ce sont des conseils que j’ai appliqués personnellement et qui m’ont permis de mieux vivre avec mon hypersensibilité. Je ne dis pas qu’aujourd’hui tout est beau et tout est rose. Oh non ! Je vis encore des périodes compliquées et des tempêtes émotionnelles que je ne parviens pas à accueillir ni à comprendre. Le sentiment de culpabilité continue de me ronger l’esprit à certains moments et les angoisses refont parfois surface. 

Seulement, la différence entre avant et maintenant c’est que ces périodes de doute et de stress sont beaucoup moins nombreuses qu’avant. Aujourd’hui, j’arrive très rapidement à retrouver une stabilité émotionnelle, à me détacher de mes pensées négatives et à les canaliser pour éviter les crises d’angoisse. Je ne me laisse plus envahir et torturer par mes émotions, mes sentiments et ma négativité. J’ai repris le pouvoir sur ma vie !

Alors même s’il me reste encore du chemin à parcourir, j’ai la réelle envie de faire de mon hypersensibilité une force avant tout, et j’ai surtout l’envie de t’aider à en faire autant ! 

Et toi, est-ce que tu te retrouves dans les résultats de mon introspection ? Penses-tu que mes prochains articles te parleront?

En tout cas, n’hésite pas à me laisser un commentaire ou à m’envoyer un message pour me partager ton témoignage, je serais ravie de le lire ! Tu peux également me suivre sur instagram, réseau sur lequel je diffuse de nombreuses informations sur l’hypersensibilité !

Sensiblement 🌸

Le plus beau projet sur lequel on peut travailler, c’est soi-même.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonne-toi à ma newsletter !

Être abonné.e à ma newsletter c'est : être informé.e de la publication des nouveaux articles et recevoir des informations de qualité sur l'hypersensibilité !

Pas de spam, pas d'information inutile et surtout pas de mail tous les jours !