Comment savoir si je suis hypersensible ?

comment savoir si je suis hypersensible
6 min de lecture

Comment savoir si je suis hypersensible ? 🤔

Récemment, j’ai reçu de nombreux messages me demandant :

  • « Comment savoir si je suis hypersensible ? »,  
  • « Est-ce qu’il y a des tests pour diagnostiquer l’hypersensibilité ? », 
  • « Dois-je me faire diagnostiquer chez un psychologue pour me considérer hypersensible ? »

Alors tout d’abord je tiens à dire que je bannis de mon vocabulaire les verbes “diagnostiquer” ou “dépister”. L’hypersensibilité n’est pas une maladie !! Parlons plutôt “d’analyse”, “d’évaluation” voire de “test” même si ce dernier terme est rejeté par certaines personnes car il reflèterait l’image de “réussite” ou “d’échec” face à ce test.

⚠️ À ce titre, il n’est pas question de réussir ou d’échouer face aux tests mesurant le degré de sensibilité. Il importe surtout d’apprendre à mieux se connaître et se comprendre, à mieux appréhender sa sensibilité

En tout cas, tu appelles ça comme tu le souhaites, moi je vais parler de mesurer son degré de sensibilité 😁

J’écris également cet article pour répondre aux idées reçues sur le fait de devoir obligatoirement consulter un psychologue pour se considérer hypersensible.

Spoiler alert : c’est FAUX ! Il n’y a aucune obligation 🙅🏼‍♀️

Je me suis donc dit qu’un rappel sur le sujet était nécessaire ! Alors si tu te demandes “comment savoir si je suis hypersensible ?”, cet article est fait pour toi ! 🙌🏻

Comment savoir si je suis hypersensible ? 

Au risque de te décevoir, je préfère t’annoncer tout de suite, qu’à l’heure actuelle, il n’existe pas de méthode, de questionnaire ou de test psychologique « officiel » permettant de déterminer avec exactitude si une personne est ou n’est pas hypersensible.

Pour le déterminer avec exactitude il faudrait faire passer des IRM à tout le monde 😅

En effet, l’hypersensibilité étant une question de ressentis, il est difficile d’évaluer scientifiquement les ressentis des personnes. Ils sont subjectifs et propres à chacun. Eh oui, il y a autant de sensibilité qu’il y a de personnes dans ce monde. Cela vaut aussi pour l’hypersensibilité ! Il y a autant d’hypersensibilité qu’il y a de personnes hypersensibles. 

Toutefois, affirmer qu’il n’existe aucun test serait mentir ! Certains spécialistes ont créé des tests permettant de mesurer, d’évaluer le degré de sensibilité d’une personne. Ces tests ont été créés à partir des études scientifiques menées sur le sujet et de leurs observations personnelles. Certains de ces tests sont accessibles au grand public et d’autres ne sont enseignés qu’aux professionnels pour accompagner des personnes à mesurer leur sensibilité.

Elaine N. Aron, reconnue comme l’une des expertes de l’hypersensibilité, fait partie de ces spécialistes car elle a mis en place un questionnaire qui figure dans son livre : Hypersensibles : mieux se connaître pour mieux s’accepter. Il suffit de répondre par oui ou non aux questions suivantes : 

  • Je suis conscient(e) des subtiles nuances de mon environnement.
  • L’humeur des autres me touche.
  • Je suis très sensible à la douleur. 
  • J’ai besoin de me retirer pendant les journées frénétiques, soit au lit, soit dans une chambre obscure, soit dans tout endroit où je suis susceptible d’être tranquille et libérée de toute stimulation.
  • Je suis particulièrement sensible aux effets de la caféine. 
  • Je suis facilement terrassé(e) par les lumières violentes, les odeurs fortes, les tissus grossiers ou les sirènes proches.
  • J’ai une vie intérieure riche et complexe. 
  • Le bruit me dérange.
  • Les arts et la musique suscitent en moi une émotion profonde.
  • Je suis une personne consciencieuse. 
  • Je sursaute facilement.
  • Je m’énerve lorsque j’ai beaucoup à faire en peu de temps.
  • Lorsque les autres se sentent mal à l’aise dans leur environnement matériel, je sens en général ce que je dois faire pour les soulager (échanger l’éclairage, proposer d’autres sièges…).
  • Je perds les pédales lorsqu’on essaie de me faire faire trop de choses à la fois.
  • J’essaie vraiment d’éviter de commettre des erreurs ou des oublis.
  • Je fais en sorte d’éviter les films et les émissions qui contiennent des scènes de violence.
  • Je m’énerve lorsque beaucoup de choses se passent autour de moi.
  • La faim provoque en moi une forte réaction, perturbe ma concentration et mon humeur.
  • Les changements qui se produisent dans ma vie m’ébranlent.
  • Je remarque que j’apprécie les parfums et les goûts délicats, les bruits doux, les œuvres d’art. 
  • Je fais mon possible pour éviter les situations inquiétantes ou perturbatrices. 
  • Lorsque je dois rivaliser avec d’autres ou lorsqu’on m’observe pendant que je travaille, je perds mon sang-froid et j’obtiens un résultat bien pire que lorsqu’on me laisse tranquille. 
  • Lorsque j’étais enfant, mes parents ou mes enseignants semblaient me considérer comme sensible ou timide. 

Si tu as répondu oui à au moins 12 questions, tu es probablement hypersensible. Mais encore une fois, ce n’est pas une exactitude absolue.

Par ailleurs, Saverio Tomasella, après 10 ans de recherches sur le sujet de l’hypersensibilité, a créé 3 autres tests qui sont disponible sur le site L’observatoire de l’ultrasensibilité :

Grâce à ces tests tu pourras un peu mieux évaluer ta sensibilité ! 

⚠️ J’insiste sur le fait de faire surtout confiance à tes ressentis, à tes émotions et à la façon dont tu les vis. Je pense avant tout qu’on se sait, qu’on se sent hypersensible.

D’ailleurs, Saverio Tomasella, dans son livre L’hypersensibilité pour les nuls co-écrit avec Cédric Vitaly, a rappelé que “l’approche la plus juste pour découvrir son degré de haute sensibilité est de s’évaluer soi-même, à partir de témoignages et d’indicateurs certes, mais surtout à partir de l’observation personnelle de soi !”. 

Eh oui, nous sommes les seul.e.s à savoir qui nous sommes vraiment. Personne ne pourra jamais se mettre à notre place et ressentir ce que nous ressentons. 

Alors si tu te reconnais à travers mes différents posts, articles et témoignages, il y a une forte probabilité pour que tu sois toi aussi hypersensible même si chaque personne est différente 🙏🏻

Puis ce qui est important en découvrant l’hypersensibilité et en mettant des mots sur ses ressentis c’est de mieux se connaître, mieux se comprendre non ? L’idée n’est pas de mettre des étiquettes sur le front mais de comprendre qui nous sommes réellement ! 

En tout cas, c’est ma vision des choses. 

Quand consulter un psychologue ?

Tu peux consulter un psychologue quand tu en ressens le besoin ! Si tu as besoin d’une personne extérieure pour mesurer avec toi le degré de ta sensibilité tu en as tout à fait le droit 🙏🏻

Par ailleurs, Elodie Crepel, thérapeute, m’a informé qu’il pouvait être intéressant de faire l’évaluation afin d’identifier si l’hypersensibilité est innée ou est traumatique (apparue à la suite d’un traumatisme).

Néanmoins, si tu es très sensible depuis toujours, qu’enfant tu ressentais déjà les choses avec beaucoup d’intensité, que tu étais défini.e comme un.e enfant sensible, à fleur de peau, empathique, il existe peu de doute sur ta haute sensibilié 🙂

Personnellement, j’ai fait les tests que récemment par curiosité et autant vous dire que je suis trèèèèèès sensible 😂. Je les ai fait par curiosité car je ne ressentais absolument pas le besoin de les faire pour me sentir légitime à me considérer hypersensible. L’hypersensibilité est apparue comme une évidence lorsque j’ai commencé à m’informer sur le sujet. L’évidence on la sent, elle se vit : 

  • j’avais le coeur qui battait à chaque mot que je lisais et dans lesquels je me reconnaissais
  • je transpirais, je tremblais lorsque je lisais les informations sur le sujet 
  • j’ai bassiné pendant des moooois mon entourage avec ce sujet 😂
  • je n’ai pas un seul instant douter que je n’étais pas hypersensible tellement les mots résonnaient en moi et répondaient à toutes les questions que je me posais depuis si longtemps…

Alors faites-vous confiance, écoutez vous ❤️

Est-ce que ces informations t’ont été utiles ?

Sensiblement 🌸

Découvre mes autres articles…

…et viens suivre mes aventures sur Instagram !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonne-toi à ma newsletter !

Être abonné.e à ma newsletter c'est : être informé.e de la publication des nouveaux articles et recevoir des informations de qualité sur l'hypersensibilité !

Pas de spam, pas d'information inutile et surtout pas de mail tous les jours !